Cabinet de conseil, thérapie et formation sur la gémellité

 

 

Bienvenue Accueil La gémellité

 

Etre parents de "multiples"

 

Qui suis-je ? Consultations et Prix Contact
             

Etre parents de "multiples"

 Enceinte de jumeaux/jumelles ? De triplés ?

Quelle nouvelle !

A l'instant où vous découvrez " qu'il y en a deux " ou plus, l'histoire commence … et les questions fusent !

Vous trouverez quelques informations et ouvrages de référence pour vous guider sous l'onglet "gémellité".

Mais voici déjà quelques repères.

 

 La grossesse

Qu'elle soit "spontanée" ou liée à une assistance médicalisée (FIV par exemple), la grossesse gémellaire/multiple est une grossesse particulière qui nécessite un accompagnement spécialisé sur plusieurs plans. 

Dès l'annonce d'une telle grossesse, les futurs parents se retrouvent dans un univers de questions qui peuvent être sources d'angoisses,

de stress et de diverses difficultés émotionnelles plus éprouvantes que lors d'une grossesse unique.

Tout est différent ! 

Et pourtant, cette grossesse peut aussi être une expérience unique, bouleversante et magnifique !

La grossesse multiple est considérée comme une grossesse " à risque ". 

En effet, le risque de prématurité (plus d'infos), les faibles poids des bébés à la naissance (qui peuvent, entre autres, être liés à un Retard de Croissance Intra Utérin (RCIU-plus d'infos) ainsi que le risque de perdre les fœtus sont nettement supérieurs que lors d'une grossesse unique.

Il existe aussi des complications spécifiques telles que le syndrome transfuseur-transfusé (plus d'infos), le risque que l'un des fœtus prenne plus de poids que l'autre (hypotrophie relative) ou, plus rarement, l'entortillement des cordons ombilicaux.

Ces risques et complications sont d'abord fonction du type de grossesse gémellaire (un placenta donc monozygote, avec ou sans membrane (bi-amniotique et monoamniotique) ou deux placentas (dizygote) (plus d'infos)).

Ensuite, la manière dont la grossesse est vécue, l'hygiène de vie et le hasard font le reste…

Le suivi médical est donc souvent plus conséquent donnant un côté très " médicalisé " à la grossesse alors que le côté émotionnel, malheureusement pas assez considéré, est mis à rude épreuve !

La grossesse gémellaire n'est donc pas un long fleuve tranquille ... et nécessite parfois de travailler quelques thèmes en couple ou en individuel.

 

L'accouchement

L'accouchement est souvent entouré de grandes attentes,

Vous aimeriez peut-être accoucher selon une technique particulière et/ou de manière "naturelle" par voie basse.

Si les accouchements "naturels" ne sont à priori pas exclus en cas de gémelitté, il faut tout de même savoir que la majorité de ces accouchements en Suisse se font par césarienne soit programmée, soit en urgence, soit prématurée lors d'un soucis pendant la grossesse.

C'est à vous de déterminer le lieu de votre accouchement mais votre gynécologue vous conseillera certainement d'accoucher sous assistance médicale.

Il est donc parfois nécessaire de travailler sur ses attentes quant à l'accouchement ... et se "contenter" de la bonne santé des enfants.

 

Le retour à la maison

Les premiers jours, les premières semaines, les premiers mois sont souvent source d'épuisement et d'angoisses pour la mère/les parents.

Après l'accouchement, les jumeaux ont souvent besoin d'une assistance médicale plus prononcée que les singletons (enfant seul).

Ils sont souvent hospitalisés pour des durées plus ou moins longues ce qui peut plonger les parents, et surtout les jeunes mamans, dans une détresse psychologique difficile à gérer.

Toutefois, les taboo autour des grossesses compliquées, des accouchements compliqués et des difficultés parentales (et surtout maternelles) font que c'est la loi du silence qui règne...Ne restez pas seule/seuls face à ces difficultés. Les parents qui n'ont jamais eu de difficultés, ça n'existe pas !

Les futurs parents de jumeaux se projettent généralement plus que les autres parents dans un avenir lointain. L'organisation et la gestion des tâches quotidiennes lors du retour à domicile est en effet une affaire à prendre au sérieux et qu'il faut planifier à l'avance.

 

Education des multiples, fratrie et perte d'un enfant

Les mythes et légendes au sujet du lien gémellaire et de la manière dont il faudrait éduquer les multiples ne manquent pas.

Les parents se retrouvent avec une panoplie de conseils divers (en plus des conseils standards) qui sont souvent le fruit de croyances populaires plutôt que du bon sens, de l'amour et un minimum de psychologie ! Les personnes autour de vous risquent, souvent par bienveillance, de vous envahir avec leur présence et/ou conseils estimant que vous en avez plus besoin que des parents de singletons. Ce n'est pas tout faux ...mais dans certains cas il est nécessaire de mettre des limites et (re)prendre votre place de parents.

Le fait qu'une fratrie s'agrandisse avec l'arrivée de multiples nécessite aussi quelques pointages sur la manière dont gérer cette double/triple arrivée pour que le/les autres enfants déjà présents gardent leur place et ne se sentent pas trop lésés.

Dans le cas d'une grande différence entre la santé des multiples ou lors de la perte de l'un des bébés, les parents font face à une situation souvent traumatique qu'il est peut-être nécessaire de travailler ...

Vous trouverez aussi du soutien auprès de :

Association pour les parents de jumeaux et plus: www.jumeauxetplus.ch